# / #

Shirley Jaffe

Forme et expérience

NEUBAU / 25.03.–30.07.2023 / Commissaires : Olga Osadtschy, Frédéric Paul

Née Shirley Sternstein en 1923, dans le New Jersey, c’est en Mrs Jaffe qu’elle part à Paris, en 1949. Son mariage avec le journaliste Irving Jaffe ne tient pas longtemps, mais elle reste en France. Elle trouve rapidement ses marques et fréquentent d’autres peintres américains expatriés à Paris comme elle, Norman Bluhm, Sam Francis et Joan Mitchell, arrivés un peu après elle dans la capitale française. Son style s’inscrit alors dans le courant de l’expressionnisme abstrait ; c’est un art qui n’entend puiser qu’en lui-même et cultive principalement les aplats de couleur et les gestes sauvages. Une recette à succès, à l’époque, pour trouver sa place sur le marché de l’art. Shirley Jaffe abandonne cependant cette voie.
En 1963, une bourse de la Fondation Ford la mène à Berlin-Ouest pour un an. Le fait de vivre dans une ville coupée par un mur, dans un monde divisé ; l’assassinat de John Kennedy la même année ; de nouvelles sources d’influence comme la musique de Karlheinz Stockhausen – tout cela transforme son style. L’abstraction d’un Vassily Kandinsky ou d’une Sophie Taeuber-Arp l’inspirent également. Durant son séjour à Berlin, ses aplats de couleur deviennent plus monochromes et géométriques, ici et là ils dansent et tourbillonnent comme des pièces de Lego ou des morceaux de papier multicolores à travers les passages expressionnistes abstraits de ses toiles.
À gauche, les œuvres finies, à droite celles inachevées. Entre, une distance de cinq mètres. C’est ainsi que l’artiste s’organise dans son atelier appartement parisien de la rue Saint-Victor où elle vit et travaille à partir de 1969 et où elle demeurera jusqu’à sa mort, en 2016. On pourrait interpréter ces cinq mètres métaphoriquement, comme un espace de réflexion entre deux pôles ; entre l’Amérique et l’Europe, entre l’abstrait et le géométrique, entre un art mystérieux et pourtant incroyablement accessible.
Le Kunstmuseum Basel a depuis peu un groupe important d’œuvres de Shirley Jaffes dans sa collection. Raison de plus pour redécouvrir la peinture émouvante de cette artiste et de lui rendre hommage avec cette grande exposition qui a été réalisé en étroite collaboration avec le Centre Pompidou et le Musée Matisse de Nice.


L'exposition est organisée par le Centre Pompidou, Paris, en collaboration avec le Kunstmuseum Basel et le Musée Matisse, Nice.
L'exposition Shirley Jaffe. Une Américaine à Paris a été présentée au Centre Pompidou du 20 avril au 29 août 2022. L'exposition sera présentée au Musée Matisse du 11 octobre 2023 au 8 janvier 2024.