# / #

Joseph Beuys

Die Ursache liegt in der Zukunft

GEGENWART / 23.10.2021–14.08.2022 / Commissaires : Hannah Horst, Daniel Kurjaković, Stephan Müller, Nadja Schmid, Philipp Selzer, Maja Wismer

En l’honneur de Joseph Beuys, le Kunstmuseum Basel emprunte des voies expérimentales. Pour célébrer son 100e anniversaire, près de 30 invités proposent, tout au long d’un week-end, un programme varié dans le cadre de 24 Stunden – für Joseph Beuys. Die Ursache liegt in der Zukunft au Kunstmuseum Basel | Gegenwart. En guise de scène, une scénographie modulaire composée de matelas, d’échelles et d’autres matériaux permet aux visiteurs de faire des choses habituellement impossibles au musée, comme par exemple y passer la nuit.

Joseph Beuys a joué un rôle important pour Bâle. Dans les années 1960, il a convoqué dans la ville rhénane le mouvement Fluxus, des actions, des happenings, mais aussi une conception inédite de la sculpture ainsi que le couple art et politique. Le directeur du Kunstmuseum Basel de l’époque, Franz Meyer, et le conservateur Dieter Koepplin furent tellement séduits qu’ils consacrèrent en 1969 deux expositions à l’artiste. Toutes deux firent l’objet de débats animés. En 1978, la conception de l’art selon Beuys s’invita également au carnaval de Bâle. Les costumes de feutre de la clique « Alti Richtig » et ses baguettes de cuivre constituèrent pour Beuys la base de l’installation Feuerstätte II (1978–1979) exposée depuis le printemps dernier dans le Neubau. Le déroulement de ces événements est présenté au Kunstmuseum Basel | Gegenwart sous la forme d’une chronologie qui restera visible après le happening.