Theaster Gates

Black Madonna

Neubau, Gegenwart / 09.06.–21.10.2018 / Commissaires : Josef Helfenstein, Søren Grammel



Billet en ligne

Vous pouvez acheter votre billet d’entrée en ligne.





La pratique artistique de Theaster Gates (né en 1973) inclut aussi bien des interventions dans l’espace urbain, des performances que de la poterie. Urbaniste de formation, il a atteint la notoriété grâce aux Dorchester Projects, un projet de réhabilitation du South Side, quartier défavorisé de Chicago. Son travail, qu’il qualifie de « real estate art » (littéralement art de l’immobilier), vise à imbriquer l’art et la société, mais aussi à accomplir des changements sociaux, politiques et spaciaux grâce à la mise en place de communautés culturelles. Depuis sa participation remarquée à Art Basel en 2013, Theaster Gates compte parmi les voix les plus importantes de l’art contemporain. Il avait alors récupéré 100 plaques de marbre dans les toilettes d’une banque désaffectée sur lesquelles il avait gravé la devise « In Art We Trust » avant de les proposer à la vente pour financer la rénovation d’un centre culturel, la Stony Island Arts Bank.

L’artiste se considère comme un collectionneur de collections et d’archives provenant pour l’essentiel de la culture afro-américaine. Son intérêt porte souvent sur des objets, images et thèmes tombés dans l’oubli qu’il intègre à sa pratique artistique. Collectionneur d’archives marginales et oubliées, Gates tente, avec le Kunstmuseum Basel, de développer une approche critique de la collection eurocentrique du musée. Cette réflexion commune est menée à partir de questions fondamentales sur la structure spatiale et organisationnelle de l’institution.
Dans le cadre de l’exposition organisée au Kunstmuseum, Gates investit l’espace muséal pour étudier le culte de la Vierge noire. Il s’attache à explorer tant l’importance de ce personnage dans l’histoire religieuse que sa valeur esthétique et métaphorique.

Dans les salles du Kunstmuseum Basel | Neubau, Gates présentera des travaux créés en partie pour l’exposition qui prendront la forme d’un reliquaire pour la Vierge noire et engageront un dialogue critique avec l’architecture du musée et les œuvres de la collection. Pour l’artiste, fabriquer des objets constitue toujours une intervention sociale, car action artistique et politique sont indissociables. Parallèlement, les espaces du Kunstmuseum Basel | Gegenwart se transformeront en un site de création artistique et accueilleront temporairement un studio d’enregistrement et un atelier d’imprimerie. L’artiste y réalisera un travail à partir de ses archives personnelles, principalement des archives photographiques provenant de Ebony et Jet Magazine, revues emblématiques de la culture afro-américaine.

La collaboration entre artistes, architectes, chercheurs et musiciens est une composante essentielle du travail de Theaster Gates. À Bâle, l’artiste a également élaboré un programme ambitieux autour de l’exposition conçue comme une plateforme où se mêleront réflexion, concerts, recherche et débats publics. Cette programmation favorisera également les synergies entre le Kunstmuseum et d’autres institutions bâloises telles que Jazzcampus Basel, le Basler Papiermühle et la cathédrale de Bâle.

L’exposition est soutenue par :

  • Novartis international AG
  • Fonds für künstlerische Aktivitäten im Museum für Gegenwartskunst der Emanuel Hoffmann-Stiftung und der Christoph Merian Stiftung
  • Trafina Privatbank AG
  • Stiftung für das Kunstmuseum Basel



Billet en ligne

Vous pouvez acheter votre billet d’entrée en ligne.