Anri Sala

Long Sorrow

Neubau, aile de liaison / 14.11.2019–30.04.2020 / Commissaire : Maja Wismer

Le protagoniste du film d'Anri Sala est le célèbre saxophoniste free-jazz Jemeel Moondoc. Le musicien joue de son instrument "en vol stationnaire" à des hauteurs vertigineuses devant la fenêtre du 18e étage d'un immeuble. Le bâtiment allongé se dresse à ses côtés comme un second personnage principal dans ce décor surréaliste. Il s'agit d'un triste bâtiment préfabriqué dans le Märkisches Viertel de Berlin, une ville satellite des années 70, que les habitants ont surnommé "Long Sorrow". Le nom est devenu le titre de travail du film en partie documentaire et en partie métaphorique de Sala, mais il peut aussi être lu comme le titre de l'improvisation musicale de Moondoc.

L'autre côté de la projection dans l'aile de liaison entre Hauptbau et Neubau est joué avec une installation lumineuse qui s'allume en harmonie avec les sons. L'accent est mis sur l'interaction visible et audible entre le son et l'espace, comme si l'environnement réagissait à la musique en improvisation libre.