Frank Stella

Peintures & Dessins

Gegenwart / 9 mai 2015–30 août 2015 / Commissaire : Dr Anita Haldemann

Du 9 mai au 30 août 2015, le Kunstmuseum Basel présente des œuvres de l’artiste américain Frank Stella au Museum für Gegenwartskunst. L’exposition intitulée Frank Stella – Peintures & dessins donne à voir des œuvres issues, pour la plupart, du vaste fonds Stella du musée. L’exposition est conçue par Anita Haldemann, commissaire d’exposition et directrice intérimaire du cabinet des estampes du Kunstmuseum Basel. L’inauguration de l’exposition aura lieu le 8 mai 2015 à 18h30 au Museum für Gegenwartskunst. Le bâtiment principal du Kunstmuseum Basel est fermé en raison de travaux de rénovation et de transformation jusqu’à la mi-avril 2016.

En 1959, l’Américain Frank Stella (né en 1936), alors âgé de vingt-ans à peine, conquiert la scène artistique new-yorkaise du jour au lendemain. Il révolutionne la peinture abstraite grâce à ses Black Paintings réalisés la même année – l’un d’entre eux Morro Castle compte aujourd’hui parmi la collection bâloise. Stella renonce à toute notion d’espace et de profondeur, si bien que forme et fond deviennent indissociables. Il souligne ainsi la planéité de la toile et son caractère de peinture-objet. Stella s’affirme comme l’un des représentants de cette première génération d’artistes qui envisage la peinture abstraite comme une option évidente. Selon lui, l’abstraction constituait même l’unique voie pour pratiquer la peinture avec ambition dans l’après-guerre.

L’exposition organisée au Museum für Gegenwartskunst se compose d’œuvres issues en majeure partie de l’abondant fonds Stella constitué par le Kunstmuseum. Elle présente certains de ses premiers travaux réalisés en 1958 tels West Broadway et Seward Park, tableaux précurseurs des Black Paintings. A la suite de ces « peintures noires » de 1959, Stella élabore dans les années 1960 les Shaped Canvases qui représentent une progression décisive dans sa conception de la peinture. Les contours de ces tableaux dialoguent avec l’espace intérieur, ce qui crée une correspondance inédite entre la peinture et la forme du châssis.

La seconde partie de l’exposition est consacrée aux dessins de Stella. Parmi les 350 feuilles qui constituent le remarquable fonds du cabinet des estampes, une sélection resserrée autour de 115 « Working Drawings » est présentée au public. Il s’agit d’esquisses, de dessins pour de futurs tableaux et d’études préparatoires que Stella a réalisés sur des feuilles de petit format contrairement aux peintures de taille imposante. On y distingue les étapes du processus de création, de l’ébauche d’une idée à la réalisation d’un tableau. Les dessins contiennent de multiples retouches, corrections et modifications, mais aussi des annotations et des indications chromatiques. Ils mettent en lumière le processus de création de Stella et le cheminement intellectuel de son art.

L’entrée au Museum für Gegenwartskunst est gratuite pour tous les visiteurs jusqu’à la fin de l’année grâce à la prise en charge des coûts par le Fonds für künstlerische Aktivitäten im Museum für Gegenwartskunst der Emanuel Hoffmann-Stiftung und der Christoph Merian Stiftung.